Étiquettes

, , , , ,

DiorQuote

C’est peut-être un scoop pour certains, mais il y a une vraie vie culturelle à Moscou, avec des musées pointus, des concerts pour vrais hipsters slaves et des expos en veux-tu en voilà. Surtout en ce moment: si vous aimez la photo, sautez dans un avion et venez vous baffrer l’oeil, jusqu’à début avril a lieu le festival « МОДА И СТИЛЬ В ФОТОГРАФИИ » (Mode et style en photographie), avec des dizaines d’expositions dispersées dans les principaux musées moscovites.

La tête d’affiche en est sans conteste l’exposition « Dior Couture Patrick Demarchelier », qui met en valeur les clichés réalisés par le photographe pour la Maison en 2011. Une vraie expo pour Modasse en exil.

La maison Dior n’en est pas à son coup d’essai à Moscou. On se souvient de la splendide expo « Inspiration Dior » qui s’était tenue au Musée Pouchkine – excusez du peu – en 2011. Celle-ci se tient dans la Salle du Manège, l’équivalent de notre Jeu de Paume parisien, situé juste en face du Kremlin. Les photos mettent en scène des créations piochées dans les archives de la Maison et parmi lesquelles on retrouve avec un plaisir nostalgique nombre de créations de l’ère Galliano. Le tout constitue une série de variations autour des thèmes fétiches de Dior, à commencer par le monde des ateliers.

Something A La Mode (The Bloody Beetroots remix) – Versailles No Bara

What to see in Moscow? #1: the Dior Couture Patrick Demarchelier exhibition.

It might be a scoop for some people, but there is a real cultural life in Moscow, with edgy museums, concerts for real Slavic hipsters and many great exhibitions. Especially now. If you are a photography lover, jump into the next plane for Moscow and have an orgy of eye-candy pictures. Until the beginning of april takes place the festival « МОДА И СТИЛЬ В ФОТОГРАФИИ » (Fashion and style in photography) with dozens of exhibitions scattered in the most famous museums of the city.

The top of the bill is certainly the « Dior Couture Patrick Demarchelier » exhibition, which presents the pictures taken by the fashion photographer for the Maison in 2011. The perfect exhibition for a Modasse in exile.

Dior is not new in cultural events in Moscow. We all remember the magnificent « Inspiration Dior » exhibition which took place at the Pushkin Museum in 2011. This one takes place at the Manege, near the Kremlin. The photographs stage clothes taken from the Maison’s archives, among which you can have the nostalgic pleasure to notice many dresses from the Galliano era. They form a series of variations on the themes linked to Dior Couture. Let us start with the theme of the fashion workshop.

Atelier1

Atelier2

Hommage est également rendu au jardin de Granville cher à Christian Dior, à travers l’immortalisation de femmes-fleurs.

Then an hommage to the Christian Dior’s beloved garden at Granville, and an immortalization of flower-women.

JardinDior

JardinDior2

Sans oublier la palette fétiche du couturier, toute en tons de rose et de rouge.

And the favorite colorama of Christian Dior, all in pinks and reds.

Roserouge1

RoseRouge2

Après les couleurs, Demarchelier rend hommage aux jeux de formes mythiques de la Maison, destinés à sublimer le corps féminin, du tailleur bar au New Look.

Où l’on apprend aussi que, avant de se lancer dans la mode, Christian Dior se rêvait architecte. Comme Raf Simons d’ailleurs, tiens tiens…

After the colours come the shapes: Demarchelier pays an hommage to the mythical tailleur bar and New Look silhouettes.

And there we learn that, before making a career in fashion, Christian Dior dreamt of becoming an architect. Just like Raf Simons. Well well, what a coincidence!

Archi1

Archi2

Et, véritable apothéose de l’exposition, une série de photos shootées au château de Versailles, allusion à la passion du couturier pour le Grand Siècle.

And as an apotheose, a series of pictures taken at the Château de Versailles, and alluding to the couturier’s passion for the 18th Century.

GrandSiecle1GrandSiecle2

Et la bonne nouvelle pour ceux qui n’auraient pas le loisir de pâsser un week-end à Moscou, c’est que toutes les photos sont compilées dans un livre!

And the good news for those who don’t have the occasion to spend a week-end at Moscow is that all the pictures are available in a book!