Étiquettes

Carry Assistant

L’assistante dressing de Carrie Bradshaw, pionière de l’emploi d’avenir de Modasse.

Carrie Bradshaw’s dressing room assistant, pioneer in the field of anti crisis jobs.

Bon, la France va mal, les enfants. Puisque la lettre ouverte semble être le it-politico-littéraire des périodes de crise, nous Modasses de la République tâchons de prendre la parole pour changer les choses dans la mesure de nos petits moyens et, qui sait, faire en sorte que la courbe du chômage se calme un peu.

Président, si tu m’entends, ne cherche plus : la réponse à tes maux est quelque part entre la Russie, (feux) les emplois d’avenir de Martine Aubry, et ta cravate. Comme Martine, les Russes sont passés maîtres dans l’art d’inventer des métiers qui ne servent à rien. Et ça marche. Dans une société où on peut être surveillant préposé aux escalators du métro, agent apposeur de tampon de l’université, assistants de tourniquets automatiques ou fournisseurs d’explications inutiles pour les utilisateurs des photomatons, le chômage, on ne connaît pas vraiment.

Quelque chose me dit que plus d’une Modasse serait enchantée que ces emplois anti-crise servent de modèle à la création de postes à haute valeur superficielle ajoutée. Top 10 des postes d’intérêt modesque général à créer en urgence.

#1. Agent recentreur de cravate présidentielle.

Intégré à l’équipe sécurité qui entoure le chef de l’Etat, vous secondez son sens du style et le protégez contre l’éventualité d’un incident vestimentaire impliquant une soie rebelle. Doigts de fée et maîtrise du noeud Windsor exigés.

#2. Personal shopper spécialisé en impartialité.

Parce que de temps en temps on aurait bien besoin d’entendre que cette robe nous vieillit de vingt ans, que c’est juste la lumière de la cabine qui nous donne l’air d’une loutre en maillot de bain, ou que ce petit t-shirt à 200 euros qu’on s’apprête à acheter existe aussi chez H&M.

#3. Agent douceur pour blouses en soie.

Mais non ça ne fait pas marque de lessive. Si? Si. Si les agents douceurs existaient, on pourrait échapper à l’esclavage de toutes ces frusques estampillées « lavage délicat » et « nettoyage à sec » qui nous transforment en maniaques de l’absence de plis et en obsédées de la douceur. Libération.

#4. Assistant comptable alimentaire.

Pour être sûr d’avoir son compte de cinq fruits et légumes par jour. Et pour celles qui en sont à peaufiner leur ligne avant l’été, l’assistant comptable alimentaire prendrait tout son sens accompagné de son accolyte…

#5. Assistant motivation sportive.

C’est certain, si on avait quelqu’un pour nous réveiller en nous chantant les bienfaits du sport, on finirait bien par trouver la motivation d’aller courir sous la pluie.

#6. Coordinateur couleurs et imprimés.

Ce n’est pas parce qu’on nous vend le mélange d’imprimés comme la tendance du moment que c’est devenu une activité sans risque. Pour ne pas virer cagole moscovite et mélanger imprimé léopard xxl et imprimé fleuri multicolore (true story vue dans le métro cette semaine), on ferait appel à l’oeil infaillible d’un coordinateur qui vivrait posté jour et nuit devant notre dressing, à l’affut de la moindre erreur fatale. Et pour notre Jules on pourrait même investir dans l’option coordination cravate / chemise / boutons de manchette.

#7. Concessionnaire de chaises à porteurs pour fins de soirées.

Les semelles scholl c’est une belle invention mais grand dieu, après toute une nuit à user le dancefloor sur douze centimètres de talons, on aimerait bien qu’une bonne âme nous porte jusqu’à notre lit. Des chaises à porteur qui nous attendraient à la sortie des clubs à la place des taxis, ça serait royalement chic. Et écolo qui plus est.

#8. Expert dompteur de mèches rebelles.

Pour les franges qui ont la fâcheuse manie de se séparer en deux, les mèches qui tombent dans l’oeil, ou la tignasse de votre homme qui pousse des petits cris de détresse.

#9. Coach cheveux raplaplas.

Il n’y a pas que la courbe de la croissance qui tire la tronche. Si on avait un coach sous la main les matins de bad heir day, nul doute qu’il saurait trouver les mots pour regonfler le moral de notre tignasse. Et le nôtre avec, tiens.

#10. Expert optimisateur de dressing.

Pour faire nos ménages de printemps à notre place, ranger nos escarpins et trier nos robes par couleur

The Rakes – Just a man with a job (Gainsbourg cover)

France is in a bad place, they say. And since open letters seem to be a politico-literary it during times of crisis, we, republican Modasses, try to speak in order to change things how we can and, who knows, maybe doing so that the curve of unemployment settles down a bit.

Mister President, if you hear me, the answer to your problems is somewhere between Russia, Martine Aubry’s (late) « emplois d’avenir », and your tie. Just like Martine, Russian really master the art of creating useless jobs. And it works. In a society where you can work as an escalator guard, a Moscow University stamp officer, an automatic turnstile assistent or a provider of useless explanations for photo booth users, you don’t really know what unemployment means.

Something tells me that more than one Modasse would be delighted if those anti-crisis jobs would be used as a model for the création of highly superficial positions. Top 10 of the jobs of general modasse interest to be created asap.

#1. Presidential tie officer.

Working inside the security team in charge of the French President, you will have to assist his sense of style and to protect him against the eventuality of a clothing incident implying rebel silk. Delicate fingers and mastering of Windsor tie knot are required.

#2. Personal shopper with a specialization in impartiality.

Because sometimes you just need to heat that this dress makes you look 20 years older, that it is just because of the light in the fitting rooms if you look like an otter in this bathing suit, or that this nice 200 dollars t-shirt you are about to buy also exists at H&M.

#3. Softness officer for silken blouses.

Who said it sounded like a brand of washing powder ? Ok fine. If Softness officers existed, maybe we could stop being slaves to all our clothes stamped « clean with care » or « dry care only ». Freedom !

#4. Food accountant assistant.

To be sure you do eat five fruit or vegetables every day. And for those who are on a diet before summer, a food accountant assistant would be all the more efficient as he would be employed with his buddy…

#5. Sports motivation assistant.

For sure if we had somebody to wake us up every morning singing the benefits of sports, we would eventually find the motivation to go jogging in the rain.

#6. Prints and colours coordinator.

Just because mixing prints is a huge trend nowadays doesn’t mean that is has suddensly become a risk-free activity. If a prints and colour coordinator would stay 24/7 in our dressing, making sure we never commit a fatal error, we would certainly never end up taking the metro with flower printed jeans and a leopard shirt like the Muscovite I saw last week. And for your boyfriend you could even invest in the tie/shirt/cufflinks coordination option.

#7. Sedan chairs dealer for party nights.

Scholl’s soles are a great invention but goodness, after one night spent using the dancefloor on your 12 centimetres high heels, you wish that someone would carry you to your bed. Those sedan chairs would wait for us at the exit of the clubs instead of the taxi line, and that would be royally chic. And what is more, ecologic.

#8. Tamer expert for rebel locks.

For fringes which keep separating in two parts, locks that fall in your eyes, or your man’s hair.

#9. Coach for flat hair.

Not only economical datas are down. If we had a coach with us for bad hair days, there is no doubt that he could find the words to cheer up our hair. And cheer us up too, by the same occasion.

#10. Dressing optimization expert.

To do spring cleaning for us, take care of our collection of pumps and classify our dresses by colour. Oh, and to make our dressing room looking like Carry’s too : it would be just perfect.